Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une chance sur deux

Une chance sur deux

On se remet en rang


Quand j'étais petite...

Publié le 18 Août 2014, 15:29pm

Catégories : #lego, #cancer, #cancer du sein, #soeur, #complicité

Quand j’étais petite, je voulais être architecte de Lego, je construisais toutes sortes de bâtisses, en hauteur, en largeur, avec ou sans roulettes (mais généralement avec des roulettes, sans doute mon côté manouche).

Je n’oubliais jamais la salle de bain et les toilettes quand je faisais la délimitation des pièces. Étrange...

Je mettais pleins de couleurs, mes constructions étaient plutôt “colorées” et originales. Il n'y avait jamais deux briques de la même couleur côte à côte.

C'était mon passe-temps favori, je pouvais rester des heures enfermée dans ma chambre à construire ces maisons étranges sur roulettes.

Quand j’étais petite, j’étais persuadée qu’une fois grande, je serais stérile et ne pourrais pas avoir d’enfants - une bonne copine l'avait lu sur les lignes de ma main. Mais j’avais déjà tout prévu : j’adopterai deux petits bébés noirs.

Quand j’étais petite, je projetais d’habiter avec ma sœur qui deviendrait vétérinaire (comme 80% des filles de notre âge). On aurait une grande maison avec pleins de fenêtres de toutes les couleurs. J’avais même construit la maquette en Lego (normal). Il y avait au moins dix pièces, on avait projeté d'habiter ensemble avec nos hommes et nos enfants respectifs.

Quand j’étais petite, je ne connaissais pas la maladie, ou alors de loin, vaguement, je ne savais pas ce que c’était une maladie pouvant donner la mort. Je ne comprenais pas ce que cela signifiait.

Quand j’étais adolescente je suis tombée amoureuse de l'Égypte. Je savais alors ce que je voulais devenir : archéologue égyptologue. Terminé les Lego.

Ma sœur a fait des études de musicologie et est devenue ensuite infirmière. Et nous vivons aujourd'hui à plus de 600 km l'une de l'autre...

Les choses ne se passent jamais comme on l’avait prévu. Les bonnes comme les mauvaises.

J’ai eu deux magnifiques garçons qui remplissent ma vie d’amour et de gaité.

Et j’ai aussi eu deux sournois cancers, qui m’ont transformée, chamboulée, et détruite physiquement.

Mais ils m’ont aussi révélée !

Telle une illumination, je me suis levée un matin et j'ai su ce que je voulais devenir !

Une super femme, une super maman, une super fille, une super sœur ! Une super patiente, une super amazone, une super combattante !

Je vais être SUPER !

Quand j'étais petite...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents